Index des articles

Protège-cahier zéro déchet

La rentrée des classes à peine passée, voilà que j’attrape des sueurs froides … Rien qu’à l’idée d’entendre le mot plastique, j’ai déjà les boutons qui font irruption sur mon visage, alors imaginez si on y ajoute « recouvre-livre » en plus. C’est pourtant de saison en ce mois de septembre.

Pour contre-carrer cette réalité, j’ai trouvé l’arme infaillible qui me permet de me sentir fraîche comme un gardon à la lecture du journal de classe de nos filles et de ne pas perdre mes moyens lorsque j’y vois écris « Recouvrir les 3 cahiers pour demain. Merci » … Aujourd’hui, nos filles sont équipées de leurs protège-cahiers en tissu et ça le fait !

Épisode #6: L’or bleu, inépuisable ?

L’or bleu coule à flot dans notre société ultra consumériste. L’eau est tant indispensable pour nous hydrater que pour produire nos besoins les plus futiles soient-ils. Nous l’utilisons également sans compter pour cuisiner, pour nous laver et pour nos sanitaires. Ici en Indonésie, le constat est tout autre. Même si l’eau est partout, une majorité de cette eau ne sera pas consommable, rendant les populations dépendantes de l’eau en bouteille et donc de grandes multinationales. Prisonnière de cette réalité, ce sont les populations les plus pauvres qui en pâtissent.

En boîtes, les collations et le lunch !

boitealunch

Vu nos plannings forts chargés de parents, il ne paraît pas toujours facile d’offrir des collations saines et zéro déchet à nos enfants. Il est vrai que le fait d’acheter des collations toutes prêtes en grandes surfaces peut sembler plus facile dans l’organisation familiale.  En outre, avec les rythmes effrénée de nos vies surbookées, il n’est pas non plus aisé de manger un lunch sain quand on est au travail.

Je vais vous prouver le contraire : accrochez vous !

Épisode #5: Vivre avec les locaux de Cianjur, sur l’île de Java

Suite à des problèmes de transport, nous devons prématurément quitter Sumatra et sa nature luxuriante. Départ vers l’île de Java, la plus densément peuplée de notre voyage sur les îles d’Indonésie. Terre du café si connu, cette île recèle également de joyaux culturels et de volcans encore en activité, tels que le Bromo ou le fameux Ijen … le volcan de soufre. Des temples emblématiques tels que Borobudur et Prambanan, vestiges des religions bouddhistes et hindoues d’il y a plus d’un millénaire, ont de quoi vous couper le souffle.

Vive la rentrée zéro déchet, ou presque …

larentréescolaireC’est la rentrée dans quelques semaines mais cette-fois, je suis rôdée. Armée comme une Warrior, je balaye de la main les slogans publicitaires des grandes surfaces, je découpe en petits morceaux les promotions 3 + 1 gratuit ! Cette année scolaire sera zéro déchet ou ne sera pas.

Comme à chaque fois, nous avons reçu la liste à rallonge des fournitures scolaires nécessaires pour nos filles. Pourtant, depuis plusieurs années, les profs limitent cette liste au maximum et ne mentionnent plus spécifiquement qu’il faut telle ou telle marque de produit. De quoi décrisper un peu les parents. Reste qu’arriver à réduire à zéro ses déchets dans un tel contexte devient presque le parcours du combattant.

Mais comment faire alors ?

Épisode #4 : Aux côtés des Minangkabau dans la vallée d’Harau

Après un séjour si unique au Lac Toba, allions-nous pouvoir vivre une nouvelle expérience aussi intense ? Notre itinéraire se prolongeait vers la vallée d’Harau, après une longue route et un passage à Bikkitinggi. Cette vallée réputée pour ses rizières à perte de vue ainsi que son peuple, les Minangkabau, société matriarcale où les richesses se transmettent de mère en fille, bien que ce peuple soit mulsuman. Au pied d’une falaise et de chutes d’eau, nos 4 prochains jours allaient plus que certainement nous apporter énormément de belles découvertes.

Épisode #3 – Au cœur des manguiers sur le lac Toba

Cette rencontre, nous l’attendions depuis quelques mois. En fait, depuis le moment où nous voulions apporter du sens à notre voyage. Au lac Toba, nous allions y faire la connaissance de la culture Batak et plus particulièrement de Ratna, dans sa ferme écologique (Silimalombu) qui produit essentiellement des mangues, et bien d’autres choses. Notre itinéraire allait donc s’arrêter 5 jours autour de ce lac immense et volcanique afin de participer à la vie de la ferme et apprendre les richesses de ce lieu.

Épisode #2 – Rencontre avec les orangs-outangs à Bukit Lawang

Après une nuit dans un hôtel miteux à Kuala Lumpur, nous atteignons Bukit Lawang après 4 heures de route. L’occasion de nous faire prendre conscience que pendant nos 2 mois de voyage, nous serons dans un tout autre monde. Ici, pas d’autoroutes, juste des routes à double sens et parfois même des routes non goudronnées où tout un chacun décide à tout moment de dépasser l’autre quitte à être quatre de front.. 90 km prennent 4 heures de voiture … c’est dire ! Les maisons sont toutes petites, les enfants jouent et courent juste à côté de la route où un ballet incessant de voitures, camions (avec les noix d’huile de palme essentiellement), bus et motos se mélangent (max. 40 à 90 km/h, plus serait suicidaire !).

Épisode #1 – Le voyage d’une vie zéro déchet

Depuis plusieurs mois, nous préparons une nouvelle aventure pour notre projet zéro déchet. Le besoin de comprendre mais surtout de vivre la réalité avec nos deux yeux, sans filtre, sans jugement. Le besoin de vivre plus intensément les chamboulements que nous découvrons chaque jour sur les médias sociaux, dans les journaux. Aujourd’hui, nous vous ouvrons notre cœur pour vous expliquer pourquoi …

Les livres de la famille Zéro Carabistouille

Comment se lancer dans le zéro déchet ? Est-ce que j’ose confectionner moi-même mes produits ménager ? Est-ce que cela prend du temps de faire du zéro déchet ? Et que vont pensez mes amis et ma famille ? Les deux livres de la famille Zéro Carabistouille ont pour objectifs de vous accompagner en douceur et avec bienveillance dans votre objectif zéro déchet.

Des rochers coco simplissimes !

IMG_2946

Vous commencez à me connaître. Vous savez dès lors que je déteste perdre mon temps avec des chipoteries en tout genre. Quand je cuisine, ça doit aller vite !

Pourtant, depuis plusieurs semaines je voulais réaliser de bons rochers coco. J’ai une amie qui m’en offre régulièrement et je me suis souvent dit “Olalaala, ça doit être compliqué à faire cette bonne petite pâtisserie” … En fait, hé bien, je me trompais grandement !

Des animaux zéro déchet

Peut-on avoir un animal et faire du zéro déchet ? C’est une question que l’on me pose assez souvent en conférence. Et que vous le croyez ou pas … c’est assez simple 🙂 Suivez le guide !

Depuis que Nala, notre premier chat « familial » est partie rejoindre le Valhalla des animaux, nous avons accueilli Maki, notre nouveau copain. Dès son arrivée, nous avons donc pris de bonnes habitudes ! Alors comment s’y prendre pour produire le moins de déchets quand on a des petits poilus (chats, chiens, rongeurs …) à la maison ?

3 gestes pour un home sweet home éco-responsable

Ecogeste_Home

Des jeunes qui manifestent dans les rues, une loi climat, des pétitions pour sommer l’état à agir, une grève générale pour le climat. Les banderoles de nos marches et actions sont claires : il est temps de se bouger ! Toutefois, pour certains, ce n’est pas encore évident d’identifier quels petits actes peuvent être réalisés pour faire « sa part du colibri » ou son premier pas.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’éco-gestes qui peuvent paraître anodins mais qui représentent de grandes économies lorsqu’on les applique. En faisant juste un certain nombre de choses différemment, même quelques petits changements dans notre routine quotidienne peuvent réduire notre consommation d’énergie et avoir un impact sur notre empreinte écologique. Go pour 3 gestes tout simple à mettre en œuvre dans notre logement.

Film alimentaire réutilisable : bee’ wrappy

beewrappy

Quand nous avons démarré notre démarche zéro déchet, il y a des produits pour lesquels je me suis dit que je ne savais pas du tout comment j’allais faire sans : l’essuie-tout (ou sopalin pour nos amis français), le papier toilette, … et l’aluminium.

Et pourtant, il existe une solution très simple, super écologique et bien plus belle que l’alu ou le film étirable pour protéger ses aliments. Il s’agit du film alimentaire réutilisable fait à partir de cire d’abeilles. Et si on est vegan, on peut même le faire avec de la cire de soja.

Une rénovation zéro déchet ou presque…

Nous habitons une ancienne maison de ville datant de 1907. Lors de l’achat de celle-ci, tout était à refaire : électricité, conduite d’eau, chauffage, etc. Nous avons dû procéder par étapes vu le budget conséquent et nécessaire. Entre la première salve de rénovation et la seconde, il s’est écoulé plus de 10 ans. Ce qui nous a permis de penser autrement la suite de notre rénovation.

Dans l’aspect zéro déchet lié à une rénovation, il ne faut pas juste s’arrêter aux déchets générés par la démolition (et ils seront nombreux…) mais il faut aussi regarder plus largement. Le fait d’acheter des matériaux neufs, de privilégier des matériaux conventionnels et non écologiques, etc. peuvent fortement augmenter notre empreinte carbone et le CO2 nécessaire à la production de ceux-ci. Sans parler des déchets cachés et des conséquences environnementales et sanitaires que ces matériaux non durables peuvent causer.

Pour une rénovation zéro déchet, les maîtres-mots sont donc : naturel, durable et de récup’.

Déodorant zéro déchet

IMG_8179Non, je casse tout de suite un mythe : ce n’est pas parce que l’on est zéro déchet, que l’on ne se lave plus et que l’on ne sent plus bon … que du contraire. En autorisant à notre corps à reprendre ses fonctions d’autorégulation, on arrive bien souvent à lui permettre de mieux réguler notre organisme. Il respire mieux.

Car oui, tous les produits craca que l’on utilise dans notre salle de bain ne sont pas les amis de notre santé. Les remplacer par des recettes naturelles avec des ingrédients les plus « bruts » possible est une solution facile, bon marché et bonne pour la santé !

Oui mais comment on fait si malgré tout on transpire et que l’on sent le fennec même après la douche, me direz-vous ? Deux solutions très simples :

  1. On utilise la bonne vieille pierre d’alun qui a fait ses preuves depuis des années (veillez à prendre un pierre d’alun qui ne soit pas synthétique)
  2. On confectionne son propre déodorant car, oui, les déos industriels sont bourrés de parabens mais aussi d’aluminium, reconnus toxiques pour notre corps.

La recette du déodorant solide

Un rasage au poil !

rasage

Aujourd’hui, nous allons parler « poils » et ça va décaper sec ou plutôt doux car, après ça, qu’il s’agisse du visage ou de la tête (oui, Mr Zéro Carabistouille fait partie de ceux qui n’ont plus – ou presque plus – que quelques poils sur le caillou ;), votre homme aura la peau lisse et douce comme un bébé ! N’en déplaise aux hipsters !

Une fois n’est pas coutume, cet article sera avant tout dédicacé aux hommes (pas de sexisme évidemment) ! Que les femmes se rassurent, une grande partie de ce qui est expliqué dans l’article s’adresse aussi à elles 😉

Oh Grand Saint-Nicolas

stnicolas

Ooooooh Grand Saint-Nicolas, ne me dites pas que vous êtes bientôt là ! Autant, avant notre vie zéro déchet,  vous m’auriez vue tout en stress, déambulant dans les rayons des supermarchés à la recherche des cadeaux pointés par les miss dans le folder promotionnel des grandes chaînes de magasins. Aujourd’hui, notre démarche étant, je m’étonne quelques peu par ma zen attitude et le recul que j’ai sur les demandes de mes demoiselles. Toutefois, il va quand même falloir trouver quelque chose !

Dentifrice en poudre

Quand on devient zéro déchet, on se pose naturellement de plus en plus de questions par rapport aux produits de beauté et à leur composition. Saviez-vous que le dentifrice conventionnel…

Biscuits Anzac

De beaux biscuits tout dorés, croquants et moelleux à la fois, voici les biscuits Anzac. Selon Wikipedia : « Anzac est le sigle du Corps d’armée australien et néo-zélandais. Surnommés Soldiers’ biscuits » d’abord, ces…