Comment réaliser une glace zéro déchet ?

Magnum zéro déchet maison

C’est l’été : le soleil et la chaleur sont là. En fait, c’est même plutôt la canicule, et là, je ne sais pas si on doit trop s’en réjouir (#dérèglementclimatique). Ké kalors ! Et que fait-on quand il faut si chaud ? On mange des glaaaaaces ! Sauf que depuis qu’on est zéro déchet, les Magnum, Cornetto et tutti quanti, c’est terminé ! « Trop triste », me direz-vous. Mais, je vais vous étonner : cela ne me manque pas le moins du monde car j’ai plusieurs tours dans mon sac pour me chouchouter le palet en cette période estivale. Je vous raconte !

En évacuant les glaces sur emballées, j’ai dit au revoir aux produits ultra-sucrés qui souvent avaient tous le même goût. Je n’ai pas pour autant abandonné mon envie de glaces, loin de là. J’ai testé plusieurs techniques pour continuer à en manger. Voici mes astuces zéro déchet, zéro complexes :

J’achète ma glace dans mes contenants réutilisables

Lorsque je me rends chez le glacier, je prends mes boites en verre de 500 ml ou d’1 Litre avec moi et je demande que l’on me mette ma glace dedans. Je ne dois donc plus acheter de paquet de glace avec un emballage jetable et la qualité de la glace est souvent bien supérieure, car faite artisanalement ! Allez voir ma liste en bas de l’article pour mes bonnes adresses de glaciers !

Parfois certains glaciers vous demanderont de venir déposer vos contenants à l’avance pour qu’ils puissent le remplir tranquillement. C’est sûr, remplir un plat d’1L de glace ça peut parfois être compliqué, surtout si la glace est bien gelée !

Certains commerces vrac proposent aussi des glaces dans des contenants consignés, comme chez So Vrac So Good à Perwez.

Je ne prends pas le petit pot mais le cornet          

Une manière très simple d’éviter les déchets quand on mange une glace, c’est de la prendre sur un cornet plutôt que dans un petit pot ! Et hop, un emballage à usage unique évité ! Si on veut aller encore plus loin, on refuse la serviette, en utilisant une serviette en tissu. Ou alors, on se challenge pour ne pas s’en mettre partout.

Je fais ma glace à l’extracteur de jus

Une manière délicieuse et saine de faire de la glace est de la préparer avec un extracteur de jus. Nous avons un Jazz Max à la maison et pour faire une glace, rien de plus facile : on met les fruits au congélateur (bananes, fraises, groseilles, etc.). Quand ils sont bien gelés, on les passe à l’extracteur de jus : voilà une glace minute sans sucre ajouté rien qu’avec des fruits. Ca fait toujours un effet Wooooaaaaw, et même les plus difficiles en redemandent.

J’ai mon kit Magnum maison

Comme mes filles font de plus en plus de pâtisseries elles-mêmes, je leur ai acheté le kit Lékué crèmes glacées qui permet de confectionner des Magnum maison. On peut aussi faire des glaces à l’eau avec. Il y a d’ailleurs pleins de formes différentes pour les moules. J’aime beaucoup cette marque car les produits sont très qualitatifs et durables. Quand vous les avez, c’est pour longtemps (même s’ils sont en silicone).

Voici la recette de Friskos à la pistache :

Ingrédients :

  • 65 gr de pistaches + quelques pistaches hachées
  • 50 ml d’eau
  • 100 gr de crème fraîche épaisse
  • 30 gr de sirop d’agave
  • 200 gr de pépites de chocolat (au lait ou noir)
  • 25 gr d’huile de coco

Les étapes de préparation :

  1. Décortiquez les pistaches
  2. Mixez les pistaches et 50 ml d’eau jusqu’à avoir une crème onctueuse
  3. Ajoutez 30 gr de sirop d’agave et faites monter
  4. Mettez la préparation dans les moules et puis dans le congélateur pour 4 à 5 heures
  5. Faites fondre les pépites de chocolat avec l’huile de coco au bain-marie ou au micro-ondes (avec le récipient en silicone fourni dans le kit) par intervalles de 15 à 20 secondes à puissance maximale, jusqu’à ce que le chocolat soit liquide.
  6. Démoulez les glaces et plongez-les dans le chocolat liquide afin de les recouvrir complètement.
  7. Parsemez rapidement de petits morceaux de pistache.
  8. Posez les friskos sur un plaque pouvant aller au congélateur. Laissez refroidir pendant au moins 30 min.
  9. Démoulez et dégustez !

Et pour la crème fraiche ?

Evidemment, les bombes de crème fraîche, c’est fini. On utilise la force de nos bras, une bonne crème fraiche de ferme et un peu de sucre. Quelques tours de manivelle et c’est joué. On utilise un outil « slow tech » par excellence que l’on a reçu de ma maman (qui ne l’utilisait pas) : le Speedy Chef de Tupperware. Zéro énergie utilisée et top efficacité !

Mes glaciers préférés :

Et vous, c’est quoi vos bonnes adresses ? Partagez-les dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.