Je vais pouvoir m’éclater la courge !

Bon, je précise tout de suite aux esprits mal tournés que cette expression « s’éclater la courge » reste tout à fait familière … pas de digression, aucune ! D’ailleurs, on aurait aussi pu dire « s’éclater la citrouille » … mais là je m’égare ! Bon, ce qui me donne envie de m’éclater … c’est l’arrivée des courges dans nos paniers de légumes. Chaque année cela me met en joie ! Hé oui, ca fait un an que je les attends avec impatience alors autant dire que je vais en profiter toute la saison automnale ! En soupe, en gratin, au four, en tarte, … des courges à toutes les sauces, quoi !

Courges et consort

Ce qui m’éclate tout d’abord, c’est qu’avec les courges, on ne s’ennuie pas. Il y en a de toutes les formes et pour tous les goûts. Il en existe tant que l’on ne peut citer toutes les variétés. Les plus courantes se retrouvent en cette saison dans nos étales : citrouilles, potiron, patisson, …

Ce qui est amusant avec les courges, ce sont aussi leurs formes, leurs couleurs et leur noms : la courge spaghettis, la courge Delicata, la Pomme d’Or, la Butternut, l’Autralian blue, la courge musquée, la courge kabocha, la patidou…

Et tout récemment, nous avons découvert la courge Trombetta d’Albenga, une plante originaire de Ligurie en Italie, grâce à des graines qu’une amie nous avait données et que l’on a cultivé dans notre potager. Un délice pour les papilles mais aussi pour les yeux vu sa forme en … trompette, d’où son nom !

Si vous voulez découvrir les courges sous toutes leurs formes, chaque année, La Potironnerie à Braine l’Alleud organise une grande vente de potirons et courges. C’est magnifique à voir et vous aurez un choix énoooorme !

Mais courges et courgettes, c’est la même famille ?

En réalité, courge ou cougette, ce sont toutes les deux des curcubitacées ! Mais pourtant visuellement, il n’y a rien ou preque qui les lient ! Les courges sont dodues aux couleurs qui oscillent entre orange et blanc. Et les courgettes sont quant à elles longues et fines et de couleurs jaunes à vertes ! En réalité, les courgettes sont des courges mais elles sont ramassées avant la fin de leur croissance ! Elles se consomment de mai à septembre, tandis que les courges se récoltent de septembre à mars.

Pour en savoir plus sur les variétés de curcubitacées, allez lire cet article de kokopelli.

Légume ou fruit ?

Saviez-vous que la courge est un fruit au même titre que le concombre ou la tomate ?! On la mange généralement comme un légume mais on pourrait très bien la manger dans une pâtisserie, sa saveur sucrée se mariant à merveille aux cakes et tartes. La tarte au potiron que nos amis anglais aiment particulièrement en est un bel exemple !

Keep it easy

Ceux qui me suivent savent à quel point je recherche la simplicité et la facilité dans ma vie ! Dès que ça prend trop de temps, ça me fatigue (ça doit être mon caratère de Bélier … impatiente et fonceuse !) Et grâce aux courges, hé bien je dois dire que je suis bien servie.

Ma recette « easy » par excellence est la soupe de potimarron.

Succulente avec son petit goût de noisette, je ne m’en lasse pas ! Et ce qui est bien quand on consomme des légumes bios (ou tout comme), c’est qu’on gagne du temps car on ne doit plus les éplucher. C’est aussi zéro gaspi … on ne gaspille rien car c’est dans la peau que l’on trouve souvent toutes les bonnes vitamines !

Ma recette de soupe au potimarron :

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 1 potimarron
  • 1 poireau
  • 2 carottes
  • du bouillon de légume
  • de l’eau
  • de l’huile d’olive

Etapes

  1. Eplucher et couper l’oignon en gros morceaux
  2. Faites-les revenir dans une grande casserole dans un fond d’huile frémissante
  3. Couper en gros morceau le potimarron SANS retirer la peau ! (veiller à bien l’avoir nettoyé avant).
  4. Garder les graines de courges. Retirer les filaments de pulpe de courge. Faites chauffez le four à 180 degrés et mettre les graines sur un lèche-frite à plat. Saupoudrer d’huile d’olive et mettre au four jusqu’à ce que les courges soient grillées. Mélanger éventuellement en cours de cuisson
  5. Ajouter les morceaux de potiron dans la casserole et laisser cuire à feu doux pendant 5 min. tout en mélangeant régulièrement
  6. Couper le poireau (blanc et vert) en gros morceaux ainsi que les carottes (sans les éplucher) et ajouter à la cuisson. Laisser encore 5 minutes cuire à feu doux.
  7. Ajouter de l’eau jusqu’au niveau supérieur des légumes
  8. Ajouter 2 cuillères à soupe de bouillon de légumes en poudre (1 cuillère par litre d’eau)
  9. Laisser cuire pendant 15 à 20 minutes à feu doux
  10. Passer au blender ou au mix soupe

Saupoudrez votre soupe avec les graines de courges grillées (ou dégustez-les comme un snack … les enfants en raffolent !). Vous pouvez aussi les soupoudrer de paprika avant la cuisson si vous voulez les consommer comme des chips (allez voir ma recette de pois chiche grillés au paprika … ça fonctionne de la même manière !)

Voilàààà, c’est prêt à être dégusté !

Graines de courges grillées

Le petit plus : on peut rajouter 1 cm de gingembre finement haché pour donné un petit coup de boost au goût !

Et vous, c’est quoi votre recette préférée à vous en foutre plein la courge ?
Partagez-moi cela en commentaire 🙂

Vente de courges en Autriche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.