Tu me cherches des poux ?!

IMG-0367

S’il y a bien un mot que je ne supporte pas entendre, c’est « pou ». Dès que l’on prononce ce mot, je me mets à me gratter de partout, des pieds et surtout à la tête… pas vous ?

Pourtant, il y a quelque temps, j’ai eu la chance, le privilège, la joie – les mots me manquent – d’accueillir une famille de poux à la maison. Et gratte par ci, et gratte par là.

Ils sont arrivés comme cela, sans prévenir. L’avantage c’est que je n’ai pas dû leur offrir le gîte et le couvert … ils avaient trouvé d’eux-mêmes bonne hospice dans les cheveux d’une de mes filles. Ils auraient quand même pu me demander mon avis avant, non ?

Me voilà donc face à un dilemme : déloger de la tête de ma fille cette petite famille ou l’accueillir à vie … je dois bien avouer que mon choix a été assez vite fait : EXTERMINATION !!!!!

Oui, t’es bien gentille mais tu fais comment en mode zéro déchet ?

Avant, je n’hésitais pas. Plusieurs shampoings bien cracra et plein de pétrole dans les cheveux de mes filles et vas-y le bain de produits chimiques … aujourd’hui, c’est devenu impensable !

Déjà habituée aux produits naturels, j’ai cherché la recette magique qui me permettrait d’exterminer naturellement ces bébêtes de la tête de ma progéniture. Et, Alléluia, je l’ai trouvée !!

Ma potion magique exterminopoux

Les armes nécessaires pour partir à la guerre anti poux sont :

  • Un peigne à poux : pour passer au peigne fin la tête de la personne touchée
  • De l’huile de Neem : cette huile végétale est un insecticide naturel très efficace sur les poux et les nymphes et permet de calmer les démangeaisons. Grâce à sa forte teneur en azadirachtine, elle permet aussi d’empêcher le développement des lentes. Seul hic, elle pue – faut ce qu’il faut, hein 😉
  • De l’huile de coco : est reconnue pour asphyxier les lentes et les poux et offre un voile doux et hydratant aux cheveux.
  • Des huiles essentielles de tea tree et de lavandin super pour leurs vertus antifongiques et répulsives.
  • d’une lampe frontale pour une exploration précise des zones infestées (on se prendrait presque pour Indiana Jones !)

Préparez le mélange suivant : Dans un bocal, mélangez :

  • 40 ml d’huile de coco (ou l’équivalent de 2 ½ càs) que vous aurez préalablement rendue liquide
  • 15 ml d’huile de neem (ou l’équivalent d’1 càs)
  • 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree,
  • 7 gouttes d’huile essentielle de lavandin super

Attention : Si votre enfant a moins de 3 ans, il vaut mieux ne pas y ajouter les huiles essentielles.

Modus operandi

  1. Posez le mélange huile de neem et huile de coco sur les cheveux en massant bien le cuir chevelu et les cheveux. N’hésitez pas à bien badigeonner. Laissez poser au minimum 1h, voire toute une nuit. Je mets également un bonnet de bain sur les cheveux, histoire d’asphyxier les proies une bonne fois – moi, sadique ? Noooon.
  2. Passez au peigne fin avant de rincer.
  3. Rincez les cheveux avec 1 à 2 shampooing doux et naturel que vous aurez complété de 10 gouttes d’huile essentielle de lavandin super.
  4. Il est recommandé de laisser le produit poser une nuit pour le premier traitement, puis de renouveler tous les 3 jours, en laissant le produit au minimum 1h voire plus, pour avoir les lentes restantes qui auront éclos mais qui ne seront pas encore des poux adultes capables de pondre (càd les nymphes).
  5. Après 2 semaines de traitement et de peignage précis et méticuleux , tout devrait être terminé. Si vous repérez encore des lentes, des nymphes ou des poux lors du peignage, continuez le traitement.
  6. Le peigne anti-poux:
    • Passez la chevelure au peigne fin 1 fois par jour tant qu’il y a des lentes, poux ou nymphes. C’est looooong et pompant mais INDISPENSABLE.
    • Mouillez les cheveux avant le peignage, sauf si le cheveux est enduit du traitement ci-dessus.
    • Peignez de la nuque vers l’avant, mèche par mèche, de la racine à la pointe. Les parties préférées de ces petites bébètes : la nuque, les tempes et l’arrière des oreilles.
    • Nettoyez bien votre peigne entre chaque passage dans le cuir chevelu, en le rinçant dans du vinaigre (je mets un gros bol à côté de moi et je rince, ce qui me permet de voir s’il y a toujours des poux, lentes ou nymphes).
    • Utilisez votre lampe frontale pour bien voir et identifier les lentes et poux, qui “brillent” légèrement à la lumière.
  7. Lavez les draps de lit et les vêtements susceptibles d’avoir été touchés par les poux.

Out les produits cracra

J’avoue que j’étais sceptique avant mais je dois bien avouer que ces produits naturels sont autant, si pas plus, efficaces que les produits chimiques bien nocifs. En plus, voyons le côté positif, ce traitement naturel a pour avantage de rendre les cheveux doux grâce à l’huile de coco (qui assouplit et nourrit en profondeur la chevelure) et  de neem (qui calme les démangeaisons du cuir chevelu et lutte contre les pellicules). Mes filles n’ont jamais eu de si beaux cheveux après ça … 🙂

Mes petits trucs préventifs

  • Pour prévenir des poux, j’ajoute 20 gouttes d’huile essentielle de lavandin super dans le shampooing liquide neutre que j’achète en vrac. Voir les adresses de slow cosmetiques

  • Quand j’apprends que nos amis les poux ont fait irruption dans l’école, chez les lutins, etc., je mets une goutte d’huile essentielle de lavandin super derrière chaque oreille et dans la nuque des filles chaque jour.

  • J’attache les cheveux longs de mes filles pour éviter le contact avec les cheveux de leurs copines, ceci évite ainsi la propagation.

8 commentaires sur « Tu me cherches des poux ?! »

  1. Merci pour cette recette !! Je testerai à l’occasion sur ma dernière qui est particulièrement accueillante avec ces bestioles disséminées dans l’école !

    J'aime

  2. Sincèrement, sur notre île, les poux sont légion. Les huiles qui posent des heures sur la tête inenvisageables à utiliser à cause de la chaleur et de l’humidité et les produits chimico-berk NON MERCI !!

    Methode naturelle, qui a un tout petit coût au départ puisqu’il faut acheter le lot de peignes mais zéro produits chimiques puisqu’il suffit de faire l’épouillage au moment du shampoing (et pas chaque jour, car les poux suivent un rythme bien précis de ponte des œufs, très bien expliqué sur le livret fournit avec le lot de peignes : en moins de 10jours fini les poux !!!

    Je ne sais pas si j’ai le droit de mettre un nom de marque ici, donc je m’abstiens mais si tu désires tester le produit sur une jolie tête blonde… à poux… tu peux me contacter.

    J'aime

  3. Dans le peigne à poux insérer une compresse dépliée ( appelé aussi de la gaze), cela augmente l effet du peigne , les lentes restent accrochées à la compresse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s