Zéro quoi ?

IMG_2315x3.jpg

Si comme nous, vous en avez marre qu’on vous raconte des carabistouilles (càd des mensonges, des bêtises) au travers de publicités, de méthodes commerciales … notre aventure zéro déchet devrait vous plaire !

Il neige, il neige. Etonnant me direz-vous, vu le mois de décembre estival que nous avons eu. On aurait presque pu sortir notre bikini ! Cette jolie neige blanche me donne enfin l’inspiration, la motivation pour me lancer dans mon nouveau blog.

Un blog ? Mais sur quoi, pourquoi ? J’ai décidé, et ma famille avec … – oui oui, c’est tout le monde ou personne chez nous – de me lancer dans le « zéro déchet » ! Kés
ako ? Oui, le zéro déchet.

Alors tout de suite, je vous arrête, ne m’imaginez pas en train de repartir à l’âge de la
préhistoire, non, non non on peut faire du zéro déchet sans devenir un homme ou plutôt une femme de Neandertal, je vous rassure !

Mais peut-être est-il d’abord utile de dire qui je suis : maman épanouie (hum hum) de 2 charmantes petites poules, nommées Naïs et Una (« olalala, c’est troooop beaux comme prénoms » « oui, je sais merci » ;)), mariée à un mari (hyper) sportif. Nous habitons à Etterbeek (une commune de Bruxelles) dans une maison de ville. Nous nous sommes lancés dans l’aventure du bio à la naissance de notre première demoiselle … il y a donc un peu plus de 9 ans maintenant. A ce moment-là, on s’est dit que l’on voulait protéger notre petite et frêle Naïs de ces « méchants et dégoûtants » pesticides.

A partir de ce moment-là, nos modes de consommation sont devenus au maximum respectueux de la nature, nous réfléchissons à notre impact écologique, nous utilisons des moyens alternatifs pour nous déplacer (le vélo dans notre cas). Cependant, nous avions gardé le même modèle économique que nous connaissions et qu’on nous avait éduqué : la (sur)consommation.

Puis, est arrivé notre seconde beauté : Una. Et là, nous avons fait un pas plus loin : langes réutilisables, vacances en vélo, engagement dans des mouvements citoyens …

Hé oui, vous devez probablement vous dire … la famille « bobo écolo » type quoi … Mais ça n’est pas tout à fait ça !

Pour en arriver à la raison du lancement de ce blog, il faut retourner à la soirée du 30 novembre 2015, où je m’étais inscrite à la conférence de « Bea Johnson » … un parfaite inconnue très certainement pour vous. Pour moi, elle représente cette femme qui en un an ne remplit plus qu’un bocal (Weck, Le parfait, …mais si vous voyez, non ? Ce sont ces pots de grand-mère en verre hermétiques avec un joint en caoutchouc) de déchets pour une famille de 4 personnes ! Intriguée et fascinée, j’ai décidé d’aller à sa rencontre lors de sa conférence à Namur.

Un révélation

Ça a été une révélation pour moi. Au travers de son récit de vie, de ses astuces le tout sur le ton de l’humour, elle a su me convaincre que c’était possible et que nous, notre famille, n’étions pas encore suffisamment loin dans notre démarche de préservation de la nature. Elle prouvait en personne que l’on peut être à l’encontre du système de consommation, sans devoir s’habiller avec des habits troués, sans devoir manger des graines tous les jours et sans devoir renoncer à tout. Nous qui croyons que nous étions déjà bien loin, mais que nenni !

Elle m’a donc tout naturellement mise sur le chemin de la simplicité volontaire !

Dès la fin de la conférence, je me suis empressée d’aller acheter son bouquin que j’ai dévoré. Celui-ci a vraiment chamboulé mon mode de vie et mes habitudes.

Le site de Bea Johnson : http://www.zerowastehome.com/
Son livre : Zéro déchets, Bea Johnson, chez J’ai lu (en poche)

Au travers de ce blog, je désire vous faire découvrir mon expérience, les questionnements que celle-ci génère au fond de moi, mes coups de blues, mes moments de doutes mais aussi mes recettes, mes découvertes et mes références.

Ce qui m’a frappé en surfant sur le net, c’est que le mouvement « zéro déchet » existe bel et bien. Malheureusement, en Belgique, il n’y a pas beaucoup d’initiatives de ce type. Les sites sont très souvent de Montréal ou de France. J’ai donc décidé d’alimenter la toile belge de mon expérience !