Comment préserver nos écosystèmes grâce aux coraux ?

récifs coralliens
Recif coralliens

Saviez-vous que les coraux sont considérés comme la forêt tropicale des océans et qu’on le considère comme le deuxième poumon de notre planète ? Plus de 25% des espèces marines en dépendent directement. Malgré leur importance capitale pour notre survie sur Terre, un constat est alarmant : 50% des coraux ont disparus et 90% d’entre eux seront menacés d’ici 2030. Il est donc urgent d’agir si l’on veut préserver nos écosystèmes et éviter le pire pour le futur ! Mais comment faire ?

Tout aussi important que les arbres, les coraux jouent plusieurs rôles dans les océans : ils protègent les îles et les mangroves, ils sont essentiels à la biodiversité marine et ils sont une source d’alimentation et de revenus pour les communautés locales.

L’océan absorbe 25% de la pollution atmosphèrique chaque année et fournit 50% de l’oxygène que l’on respire au quotidien. Suite au changement climatique, il subit une grave augmentation de la température et une acidification de son eau, ce qui a pour conséquence directe d’obliger les organismes qui y vivent de s’adapter ou de mourir. De plus, pour jouer son rôle, l’océan doit être en bon état de santé. Et ce qui peut être surprenant, c’est que cela est directement lié à l’état des récifs coralliens.

Une respiration sur deux que nous prenons est créée dans l’océan.

Dans le cadre de mon crowdfunding, j’ai eu la chance de rencontrer Constant de l’association Recif. qui lutte pour empêcher la disparition des coraux et qui replante des coraux dans les fonds marins au travers d’une technique appelée l’accumulation minérale. Grâce à ce procédé, la croissance du corail est 3 à 4 fois plus rapide qu’en temps normal.

Mais en réalité, c’est quoi un corail ?

Même si tout le monde connait le terme « corail » dans son vocabulaire, peu de gens connaissent précisément cet organisme.

Le corail ressemble à une plante ou une roche, mais en réalité, il s’agit d’un animal marin ! Un corail est composé de milliers de petits organismes (les polypes) qui se regroupent et s’agglomèrent ensemble pour former une colonie. Ils vivent en totale symbiose avec des algues (les zooxanthelles) qui les bariolent de toutes ces couleurs et s’y épanouissent. Ces algues donnent de l’énergie, de l’oxygène et de la nourriture aux polypes pour leur croissance. Et en échange, le polype de corail fournit du CO2 pour la photosynthèse des algues.

50% des coraux ont disparus et 90% d’entre eux seront menacés d’ici 2030.

Comment agir à notre échelle alors ?

La base est, comme toujours, de d’abord agir à la source, c’est-à-dire de changer nos comportements individuels mais aussi de pousser les entreprises à prendre leurs responsabilités en termes de gestion de leurs déchets et des pollutions qu’elles occasionnent.

On pourrait croire que la compensation serait la voie royale pour solutionner tous nos manquements mais loin de là ! Trop souvent, la compensation est un argument pour polluer plus ou se déresponsabiliser.

Dans le cas des coraux, on ne parle d’ailleurs pas de « compensation », mais plutot de « régénération ». C’est-à-dire que l’on recréé des organismes qui vont permettre à toute une biodiversité de s’y développer et de recréer ainsi de la vie, et pas d’essayer de compenser le CO2 que l’on aurait généré via nos usines, nos déplacements, notre consommation excessive …

Et si vous adoptiez un corail ?

Quoi, c’est possible d’adopter des coraux ? Oui, c’est d’ailleurs ce que propose Recif. au travers de ses bracelets, de ses t-shirts, de ses sacs à dos … Toute une gamme de vêtements et d’articles éco-responsables qui plantent des coraux ! Chaque bracelet acheté finance la plantation d’un corail en France !

1 bracelet acheté = 1 corail planté

En adoptant un corail, via mon crowdfunding (voir la contrepartie « Bracelet Récif. »), vous permettez ainsi à Recif. de replanter des coraux dans les océans et vous les aidez à avancer plus vite et plus loin dans leur mission.

Pour matérialiser l’adoption d’un corail, Recif a décidé de produire des bracelets mais pas n’importe lesquels ! Chaque bracelet est aussi accompagné d’un certificat de plantation.

  • Le médaillon est un bijou unique revêtu d’un plaquage Or fin 24K ou Argent
  • Tous les composants sont 100% fabriqués à la main en France
  • Les cordons sont en polyester 100% recyclé à Vertolaye (63)
  • Taille unique qui convient à tous : femmes, hommes et enfants
  • Livré sur une belle carte en papier recyclé à Marseille avec un pochon en tissu recyclé

Ce que j’adore avec ces bracelets, c’est qu’ils nous rappellent chaque jour quand on les porte, que l’on a soutenu une cause juste. Que derrière chaque bracelet, c’est un bébé corail qui grandit.

Sensibiliser autour de soi de manière originale

C’est aussi une magnifique manière de sensibiliser son entourage, enfants, amis, famille, au travers d’un cadeau engagé et ainsi permettre d’aborder la préservation des espèces et de la biodiversité d’une manière originale et qui restera à jamais gravée au fond de notre cœur !

Si voulez aller plus loin sur cette thématique, je vous invite à visionner ma rencontre avec Constant de Recif.

Rencontre avec Constant de Recif.project autour de la préservation des coraux

Cette rencontre fait partie du cycle de formation que j’ai créé dans le cadre de mon crowdfunding. Si vous voulez découvrir les prochaines conférences, inscrivez-vous ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.