Flapjacks nappés au chocolat

img_4180Que celui qui ne tombe pas raide accro à cette tuerie me fasse directement signe ! C’est réellement un pur moment d’extase dans la bouche. A ne surtout pas partager, ou alors un tout petit peu et avec les gens qu’on aime  😉
Mes filles, mon homme, et moi aussi d’ailleurs, nous en sommes totalement bleus !

225 g de flocons avoine
150 g de beurre
80 g de sucre de canne
50 g de sirop d’érable ou de miel
1 pincée de fleur de sel
100 g de pastilles de chocolat noir

Préchauffez le four à 190° C (ou à 150° C pour des flapjacks bien tendres).

  1. Faire fondre le beurre avec le sucre, le sirop d’érable ou miel et la pincée de sel.
  2. Mélangez bien et portez à ébullition.
  3. Hors du feu, ajoutez les flocons d’avoine.
  4. Répartissez ce mélange dans un plat à gratin, que vous aurez préalablement chemisé, et tassez bien.
  5. Précoupez des carrés (afin de plus facilement pouvoir les découper quand ça aura été cuit et que ça sera croustillant)
  6. Enfournez pour 25 à 30 minutes, selon la consistance que vous souhaitez avoir : croquants, moelleux, tendres …
  7. Dès que vous aurez sorti le plat du four, versez les pastilles de chocolat sur les flapjacks et laissez fondre. Répartissez avec une spatule pour napper tout le dessus.
  8. Laissez totalement refroidir avant de découper et de démouler.

Je vous conseille de découper de petits carrés car c’est assez nourrissant. Juste un petit carré suffit à nourrir son homme (ou son enfant ;)) !

Les flapjacks se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique et se dégustent pour le petit-déj’, le 10h, le 4h, ou juste quand on en a envie, tellement c’est bon 🙂

Dévorez-les bien !

J’en ai plein les dents …

img_4163Dans un article précédent, je vous présentais ma recette de dentifrice maison (c’est ici que ça se passe). Depuis, j’ai totalement régressé : exit la brosse à dents en plastoc. Exit la brosse à dents électrique. Me voici avec ma jolie, ma belle, ma magnifique, ma troooooop … j’arrête là car je m’emballe, ma nouvelle brosse à dents en BOIS. Oui vous lisez bien : en BOIS !

Même les filles ont basculé également. Elles m’en réclamaient depuis que j’avais la mienne, donc aujourd’hui, elles ont la leur !

Ma brosse à dents en bambou 100 % biodégradable

La mienne est en bambou, de la marque Ecobamboo et, en plus d’être végane, elle est aussi 100 % biodégradable. Elle est produite par une entreprise polonaise.

Les poils de la brosse sont en nylon. Selon le producteur, le type de nylon utilisé est “biodégradable dans le compost ainsi que sous des températures élevées et même dans la poubelle, où il se biodégrade en 1 an et demi”. A essayer donc !

Au niveau du bambou, c’est une espèce appelée « moso » qui est utilisée et qui pousse très vite sans engrais ni pesticides. Sa culture est donc naturellement économe et écologique et il se décompose naturellement.

Malheureusement, elle est fournie dans un emballage (raison d’hygiène à ce qu’il parait …). Mais, ils ont tout pensé chez Ecobamboo. Même l’emballage est biodégradable : une partie est en carton et l’autre en maïs.

Au début, c’est comme avec le dentifrice à l’argile, il faut un peu de temps pour s’y faire. Mais très vite, la forme ergonomique des poils et le touché du bambou deviennent très agréables. Et je l’avoue, j’en suis complètement folle !!!

Où la trouver et à quel prix ?

J’ai acheté la mienne chez Senz Cosmetics au prix de 5,90 euros. On la trouve aussi en ligne sur le site sans-bpa, où on peut également y trouver la version enfant au prix de 5 euros.

Pour en savoir plus sur cette brosse à dents (mode de production, éthique …): je vous invite à lire l’article d’Echosverts sur le sujet.

Une lectrice m’a également parlé d’une brosse en bambou de la marque suédoise Humble Brush que l’on peut acheter chez Natural Corner à 1000 Bruxelles.

La brosse à dents en hêtre des filles

La brosse à dents de mes filles est quant à elle en bois de hêtre issu de forêts allemandes certifiées FSC. Les poils sont naturels, en soie de cochon d’élevage, ce qu’il fait que, comme Una me l’a directement fait remarqué, il peut y avoir des poils noirs qui jouent à l’intrus dans les poils blancs 🙂 

Elles sont de la marque KOST KAMM (Naturborsten), une petite entreprise familiale allemande (www.kostkamm.de) qui utilise des techniques artisanales et des matières premières régionales.

Nous les avons trouvées lors de notre voyage en vélo cet été à Bordeaux, à La recharge. Les filles l’adorent.

Elle sont de plus petite taille que la mienne, ce qui fait qu’elles sont plus adaptées à la main et à la bouche des enfants.

Où la trouver et à quel prix ?

On peut la trouver sur sans-bpa ou sur bébé-au-naturel au prix de 5,80 euros.

Et après…

Je vais m’amuser à voir si elles sont bien biodégradables. Et si ça prend trop de temps, j’ai vu une super idée sur “Consommons sainement”: les utiliser comme “étiquette à légumes” dans notre potager collectif. On fait un trou, un y met la tête de la brosse et on laisse ressortir le manche en bois sur lequel on aura noté le nom du légume. Facile, non ?

Tiens, avez-vous déjà pensé que tous les jours, matin et soir (voire plus pour d’autres), vous utilisez un objet en plastique que vous mettez dans votre bouche ? A méditer 😉