3 gestes pour un home sweet home éco-responsable

Ecogeste_Home

Des jeunes qui manifestent dans les rues, une loi climat, des pétitions pour sommer l’état à agir, une grève générale pour le climat. Les banderoles de nos marches et actions sont claires : il est temps de se bouger ! Toutefois, pour certains, ce n’est pas encore évident d’identifier quels petits actes peuvent être réalisés pour faire « sa part du colibri » ou son premier pas.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’éco-gestes qui peuvent paraître anodins mais qui représentent de grandes économies lorsqu’on les applique. En faisant juste un certain nombre de choses différemment, même quelques petits changements dans notre routine quotidienne peuvent réduire notre consommation d’énergie et avoir un impact sur notre empreinte écologique. Go pour 3 gestes tout simple à mettre en œuvre dans notre logement.

  1. Baisser le thermostat de 1 °C

Saviez-vous que si vous diminuez votre chauffage d’un degré seulement, vous économisez jusqu’à 7 % sur votre facture d’énergie et réduisez vos émissions de CO2 ? Un petit geste écologique pour la nature et économique pour votre portefeuille !

J’ai fait le test pendant une semaine car Edenred m’avait mise au défi #GoGreenHome. Et vous savez quoi ? J’ai survécu ! Bon, j’avoue, c’était un peu facile vu la météo printanière assez exceptionnelle. Et pour cause, le 25 février 2019, premier jour du défi, nous avons vécu la journée la plus chaude jamais enregistrée à Bruxelles en février depuis 1901 ! Faut-il en rire ou en pleurer ?

Nous avons donc descendu notre thermostat de 19°C à 18°C. Hormis les jours où j’étais en télétravail et relativement immobile sur mon PC et où une petite couverture sur les épaules fut nécessaire, je me suis rendue compte qu’un degré ne changeait pas grand choses à notre confort thermique dans la maison. J’ai enfilé un gros pull, emmitouflé mes petons dans d’agréables chaussettes molletonnées et le tour était joué !

Comme nous avons eu l’idée lumineuse d’utiliser de l’argile sur nos murs lors de notre récente rénovation écologique, nous profitons aussi d’une inertie thermique assez intéressante dans notre bâtiment !

  1. Isoler son logement

Avoir une isolation optimale de son habitation permet d’éviter de grandes pertes d’énergie. En effet, une toiture mal isolée peut faire perdre jusqu’à 30 % de chaleur, la chaleur s’échappant par le haut.

Dans notre maison, nous avons opté pour une isolation écologique en panneaux de fibres de bois. La différence fut flagrante entre l’avant et l’après.

Conseil malin : Bruxelles Environnement et la Région Wallonne offrent des aides pour la rénovation des habitations et proposent des primes plus élevées si on choisit des produits écologiques.

  1. Éteindre les appareils en veille

Saviez-vous qu’un appareil consomme parfois plus en veille que lorsqu’il est en marche ?

Et pourtant oui ! Sur certains appareils, la consommation en veille représente une quantité d’énergie plus importante que lorsque l’appareil est en marche. Exemple : un téléviseur consomme 30 % de plus lorsqu’il est en veille ! On peut donc faire de grandes économies d’énergie.

Lorsque j’éteignais mon ordinateur, je pensais qu’il ne consommait plus rien. Quelle surprise quand j’ai appris que la plupart des appareils possède un petit transformateur électrique, et que si ce dernier est branché et/ou relié à aucun appareil, il fonctionne quand même en permanence dès lors qu’il est branché.

Que peut-on faire ? Plusieurs possibilités :

  • Débrancher chaque appareil ou le multiprise qui les relient. Mais ce n’est pas la solution la plus pratique qui soit.
  • Installer des multiprises avec un interrupteur, ce qui permet de couper toute l’alimentation électrique du multiprise, y compris les transformateurs.
  • Utiliser des prises intelligentes dites « coupe-veille ». Un peu plus coûteux, ce système permet de couper les appareils car il détecte lorsqu’ils sont en veille.

Et vous, c’est quoi vos petits trucs pour réduire vos dépenses énergétiques dans la maison ?

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.