Dentifrice maison 2.0 : le nirvana !

dentifrice1

Vous vous souvenez de mon dentifrice maison ? J’en avais réalisé une première version. Malheureusement après plusieurs essais, on trouvait que celui-ci se dégradait de trop. Il n’était pas aussi agréable que la version solide que l’on avait essayé chez Lamazuna.

Comme depuis quelques temps, j’ai découvert les vertus de l‘huile de noix coco tant dans l’alimentation que dans les cosmétiques, j’ai cherché sur le net des recettes de dentifrice à l’huile de coco. Et j’en ai trouvé une super fastoche et super agréable. Le nirvana !

On l’utilise depuis plusieurs mois et on adore son goût, sa texture et la fine pellicule douce et lisse qu’il laisse sur les dents.

Pourquoi l’huile de noix de coco dans un dentifrice ?

L’huile de coco pourrait être appelée l’huile aux 1000 vertus. On lui prête des vertus antibactériennes et antimicrobiennes. Elle peut être consommée en cuisine et, dans la salle de bain, elle peut être utilisée  comme démaquillant, hydratant pour le corps ou pour nourrir les cheveux. Mais ça n’est pas tout ! Elle a des effets très positif sur l’hygiène bucco-dentaire : prévention des caries, blancheur des dents, …

Allez hop, que d’arguments pour vous lancer !

Ze recette

Il vous faut les ingrédients suivants :

  • 3 c. à soupe d’huile vierge de noix de coco solide 
  • ½ c. à soupe de bicarbonate de soude
  • ½ c. à soupe d’argile blanche

Malaxez le tout ensemble avec une spatule ou une petite cuillère. Si l’huile de coco est trop dure, vous pouvez la faire fondre très légèrement afin qu’elle ait la texture d’une pommade.

Vous pouvez ajouter des huiles essentielles pour lui donner un goût plus spécifique :

  • 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée* (pour l’effet fraîcheur et bonne haleine) 
  • 3 gouttes d’huile essentielle de Tea tree (antiseptique)

Il vous suffit de mettre cette préparation dans un pot (en verre) et de la mettre au frigo pendant 2-3 heures (pour que le mélange durcisse bien) et c’est prêt !

Lorsque vous vous brossez les dents, seule une petit noisette suffit. J’utilise un bâtonnet de frisko en bois pour piocher la noisette dans le pot. Par fortes chaleurs, le dentifrice peut devenir liquide. Pas de stress. Mélangez-le un peu et puis remettez-le dans le frigo ou le congélo (mais alors 10-15 minutes) et c’est reparti !

Et pour vos louloutes, me direz-vous ?

Hé bien, après avoir beaucoup réfléchi, tergiversé, procrastiné, stop aux dentifrices chimiques et toxiques (et pleins de perturbateur endocriniens) pour elle aussi ! J’ai donc décidé de les faire passer à ce dentifrice, à une chose près : on a mis de l’HE de fraise à la place de l’HE de menthe poivrée*. Elles adorent ce petit goût acidulé de la fraise et elles se la pètent quand elles vont faire dodos chez les copines !

Et le fluor ? Et bien on a décidé de s’en passer. Y a 2 écoles : ceux disent qu’il en faut absolument, et les autres qui le voient comme un ennemi … J’ai décidé d’écouter mon instinct de mère et de veiller à ce qu’elles aient minimum un contrôle dentaire par an. Le petit plus qui m’a conforté dans mon choix : la conversation que j’ai eu avec Jérémie Pichon de la Famille presque zéro déchet (oui, oui, je sais trop de la claaasse d’avoir une discussion sur le dentifrice avec lui 😉) et qui utilise un dentifrice sans fluor pour ses enfants depuis le début de leur expérience.

Un enfant n’est pas un autre. Soyez toujours vigilant à l’évolution de la dentition de vos enfants et, en cas de doute, consultez votre dentiste.

SOS, ça mousse pas !

Don’t panic, il faut parfois quelques jours pour s’adapter à un dentifrice maison qui ne mousse pas. On nous a tellement habitué à ce que ça mousse, ça mousse et ça mousse qu’après on est tout perdu ! Mais je vous rassure, ça lave bien mieux vos dents que ces dentifrices tout chimique 🙂

*ATTENTION : manipulez les huiles essentielles avec précaution ! La menthe poivrée contient des cétones, elle est donc déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes. 

29 commentaires sur « Dentifrice maison 2.0 : le nirvana ! »

  1. Bonjour Sylvie. Merci pour cette recette que je vais tester avec plaisir. Par contre, concernant les vertus de l’huile de coco dans l’alimentation, je vais, en tant que Nutrithérapeute, émettre un bémol. Elle est très riche en acide gras saturés (87%), plus que le beurre (51%) et qui dit acide gras saturés dit risque de problèmes cardiovasculaires… Donc le choix de remplacer le beurre par de l’huile de coco c’est un choix pour les vegans car elle résiste bien aux hautes températures de cuisson mais ce n’est pas ça qui réduira la consommation d’acides gras saturés. De plus, une surconsommation d’huile de coco (à la place de beurre local par exemple) dit importation (et de bien loin) et risque de dérive (déforestation) comme pour l’huile de palme. L’huile de coco est en effet excellente en cosmétique et la quantité que l’on met dans un dentifrice sera bien moins nocive que tout ces produits chimiques et ces plastiques qui vont avec.

    J'aime

    1. Bonjour Natasha,
      Pour info, sans me permettre de donner de leçon mais pour que chacun puisse être au courant des nouvelles recherches scientifiques, l’huile de coco n’est plus aussi décriée de nos jours (je suis aussi « nutrithérapeute » : diététicienne). A l’époque de mes études, on la diabolisait comme vous le soulignez pour ses acides gras saturés. Mais les dernières études démontreraient que ces acides gras ne sont pas responsables de problèmes cardiovasculaires et que sa consommation régulière (modérée !) serait plutôt bénéfique pour notre santé. En revanche, je vous suis dans le « zéro déchet » concernant la provenance, non locale. Bonne continuation !

      J'aime

    1. Bonsoir Chris, il y a différentes méthodes d’utilisation des huiles essentielles : en voie cutanée, en ingestion ou en diffusion. La grande majorité peuvent être absorbées. Il est cependant important de bien s’informer sur les différentes HE car certaines ne s’ingèrent pas, mais ça n’est pas le cas de toutes ! D’autres sont dermo-caustique. On ne peut donc s’improviser « chimiste » et il faut bien se renseigner avant.

      J'aime

  2. Bonjour Sylvie, où pourrais-je acheter de l’argile blanche? Magasins bio? Je suis de la région de Namur… ça fait au moins 2 ans que j’utilise des dentifrices naturels de chez Weleda ou Cattier, mais vu le prix, j’ai voulu faire mon propre dentifrice. Combien de temps peut-on le conserver? Merci!

    J'aime

    1. On peut en acheter dans les pharmacie et dans les magasins bio. Dans ce cas, c’est souvent avec un emballage mais vu la quantité d’utilisation, ca permet déjà de limiter fortement les déchets qui auraient été occasionnés pour les autres produits achetés 🙂 Sinon, on en trouve en vrac ans les drogueries ou même dans certains magasins de vrac comme Le relais du triporteur à Boitsfort. Je conserve mon dentifrice certainement 2 à 3 mois sans souci. Grâce à l’huile de coco pas de problème 🙂

      J'aime

  3. Bonjour,

    Nous avons réalisé cette recette ( en oubliant de laisser durcir au frigo .. ) dans l’ensemble je suis plutôt satisfait une impression de dents plus propre qu’avec les dentifrices classiques en tube. Le coté gênant c’est l’effet « gras » en bouche et sur les lèvres. L’évier n’aime pas trop ( Obligé d’utiliser pas mal d’eau chaude pour faire partir les traces après brossage ) . Ai-je loupé quelque chose ?

    J'aime

  4. Attention au bicarbonate de soude et à l’argile blanche qui sont des abrassifes très fort ! Préféré le carbonate de calcium beaucoups plus fin ! Vous brossez les dents avec du bicarbonate de soude revient à retirer des taches sur un carrelage en passant le balais avec des graviers !

    J'aime

    1. Tout dépend de chacun et de la quantité utilisée. Je suis suivie par mon dentiste et pas de souci à l’horizon alors que j’utilise ce dentifrice depuis plus d’un an. Mais l’alternative avec la carbonate de calcium est possible aussi. 🙂

      J'aime

  5. Bonsoir,
    Je souhaiterais tester ce dentifrice avec mes enfants. Cependant, ma petite fille n’arrivant pas à recracher le dentifrice, pourriez-vous me conseiller une HE la moins nocive possible?
    Merci.

    J'aime

    1. Vous pouvez décider de ne pas en mettre du tout. Mais ça risque de ne pas lui plaire au niveau du goût (ou alors si vous mettez de la cannelle en poudre). Sinon, chez Aroma-zone, il existe des « extraits aromatiques » à la fraise. L’eucalyptus radié est assez doux. Il faut absolument dans ce cas éviter les HE de menthe.

      J'aime

  6. Bonjour, j’ai déjà testé un dentifrice Home made en poudre mais j’en suis pas fan et pour les enfants c’est plutôt l’évier qui reçoit le dentifrice que les dents. Du coup je voudrais essayer votre recette mais pourriez-vous me dire où trouver de l’huile de coco ?

    J'aime

    1. Bonjour, on en trouve dans les magasins bio. En vrac pas encore trouve, donc je vous conseille de provilegier un contenant en verre de grande taille. J’achete par 2l et comle ca je reutilise le contenant pour nos pâtes, céréales.. .

      J'aime

  7. Bonjour,
    Merci pour la recette, je vais la tester!
    Par contre, peut-on utiliser l’HE de fraise pour un enfant de moins de 3 ans? Ou je dois plutôt m’orienter vers l’extrait aromatique de fraise? Dans ce cas ci, l’HE de fraise à une propriété ou c’est juste pour le goût?
    D’avance merci pour votre réponse.

    J'aime

  8. Bonjour! Merci pour cette recette ultra simple. J’ai essayé ce dentifrice pour moi et j’adore! J’avais déjà l’habitude des dentifrice bio qui ne moussent pas 😉 Par contre je ne trouve pas d’huile essentielle à la fraise ni en parapharmacie ni en magasin Bio. Où puis-je en acheter? Merci

    J'aime

  9. Bonjour Sylvie, suite à votre intervention au foyer culturel de Beloeil, je viens consulter votre blog pour la recette de votre dentifrice. Pensez-vous que je puisse l’utiliser étant maman allaitante? Merci d’avance!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s