Flapjacks nappés au chocolat

img_4180Que celui qui ne tombe pas raide accro à cette tuerie me fasse directement signe ! C’est réellement un pur moment d’extase dans la bouche. A ne surtout pas partager, ou alors un tout petit peu et avec les gens qu’on aime  😉
Mes filles, mon homme, et moi aussi d’ailleurs, nous en sommes totalement bleus !

225 g de flocons avoine
150 g de beurre
80 g de sucre de canne
50 g de sirop d’érable ou de miel
1 pincée de fleur de sel
100 g de pastilles de chocolat noir

Préchauffez le four à 190° C (ou à 150° C pour des flapjacks bien tendres).

  1. Faire fondre le beurre avec le sucre, le sirop d’érable ou miel et la pincée de sel.
  2. Mélangez bien et portez à ébullition.
  3. Hors du feu, ajoutez les flocons d’avoine.
  4. Répartez ce mélange dans un plat à gratin et tassez bien.
  5. Précoupez des carrés (afin de plus facilement pouvoir les découper quand ca aura été cuit et que ca sera plus croustillant)
  6. Enfournez pour 25 à 30 minutes, selon la consistance que vous souhaitez avoir : croquants, moellleux, tendres …
  7. Dès que vous aurez sorti le plat du four, versez les pastilles de chocolat sur les flapjacks et laissez fondre. Répartissez avec une spatule pour napper tout le dessus.
  8. Laissez totalement refroidir avant de découper et de démouler.

Les flapjacks se conservent plusieurs jours dans une boite hermétique et se dégustent pour le petit-déj’, le 10h, le 4h, ou juste quand on a envie, tellement c’est bon 🙂

Dévorez-les bien !

Publicités

4 commentaires sur « Flapjacks nappés au chocolat »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s